WordPress 3.0 est est dispo depuis pas très longtemps m’a bien fait galérer…

Si y’a bien un truc que j’aime pas quand je fait quelque chose, c’est quand ça ne fonctionne pas du 1er coup. Et pour reprendre un mot que à Dreamside écrit/dit souvent, Fatalement avec moi, ça ne fonctionne jamais correctement du premier coup [ça serait trop simple], Slytom qui me poisse de loin comme à sa grande habitude, je ne voit pas d’autres explications.

Pour en revenir à ma petite mise à jour WordPress, je commence simplement, en la faisant par l’administration (mise à jour automatique) car flème puis c’est plus rapide. En 2s c’est installé, SlyGeeK fonctionne niquel… Ah non pas niquel c’est vrai, mon administration est planté avec un jolie message d’erreur; c’est con tout le reste fonctionnait.

Mon petit message d’erreur était le suivant :

Fatal error: Allowed memory size of 33554432 bytes exhausted (tried to allocate 491520 bytes)

Je recherche donc via mon grand amis google comment régler ce soucis; je lis qu’il faut modif le fichier wp-settings.php en modifiant la valeur de « WP_MEMORY_LIMIT » de 32 par 64. Je le fait donc et la paf, c’est tout SGK qui est cassé. Je met donc en place ma sauvegarde faite au préalable avant de partir au taff… Le lendemain je retente le lendemain en faisant la maj manuellement, mais hop re-problème (le même); sauf que cette fois je partait pas au taff derrière, je lis donc sur le net les diverses choses à faire; Et je vois qu’il faut modifier son php.ini, plus exactement le memory_limit, ok pas de soucis… Ah si en faite, SlyGeeK est partit au canada, maintenant c’est un mutualisé, ça va être plus chiant. Sur Planet Hoster je trouve un petit tuto expliquant comment modifier son php.ini sur les mutualisés (cool je vais pouvoir faire ma maj). Je pratique donc, et la c’est le drame : une grosse et belle erreur 500.

Merde alors, la poisse, je del donc ce que je venait de faire, et contact aussitôt le service client de Planet Hoster expliquant mon soucis. Au début, sur le 1er mail, un bon dialogue de muet que j’ai par la suite rectifier sur le 2ème mail, et la hop une fois compris, je reçois un mail quelques minutes après l’envoi du mien m’indiquant que la modification que j’avais demandé a été éfféctuée. Je test alors aussitôt une maj auto. Et abracadabra, me voici enfin en 3.0 \o/

Donc hop ça c’est fait WordPress 3 me voilà, vous venez surement de perdre 1 petite minute a lire ma poisse quotidienne, mais ça vous occupe ;p