Depuis l’adoption de la loi sur l’ouverture du marché des jeux en ligne à la concurrence,  la plupart des jeux d’argent (machines à sous, black jack, roulette…) ne sont autorisés qu’en mode virtuel, c’est-à-dire à titre gratuit et sans possibilité de gains réels. Seule exception : le poker.