index

Les géants du high-tech ont été cette fois-ci attirés par la mode. Après Burberry qui avait enregistré son défilé avec l’iPhone 5S, avant son lancement, c’est au tour de Google de signer avec Kenzo à l’occasion de la Fashion Week de Paris.

Le groupe américain Google a annoncé lundi son premier partenariat dans l’univers de la mode en France avec la maison Kenzo, à la veille du début mardi des défilés de prêt-à-porter se tenant à Paris.Le projet est lancé au moment de la fashion week française qui a démarré ce mercredi 25 septembre sous le nom de Google X Kenzo.

A l’occasion de cette collaboration « inédite mêlant mode et technologie », le défilé Kenzo prévu dimanche matin sera retransmis pour la première fois en direct sur YouTube et sur le réseau social Google+. En effet, Kenzo présente sa nouvelle collection lors d’un défilé à 10h en collaboration avec grand nombre de site comme par exemple PokerStars. A partir de 7h, les internautes auront la possibilité de découvrir la collection et les coulisses du défilé en direct et  y assister « comme s’ils étaient assis au premier rang » sur YouTube et Google +.

kenzo-google-tablette-nexus-7-pochette_4050581

Les directeurs artistiques de Kenzo, Humberto Leon et Carol Lim ont créé aussi pour l’occasion une pochette de rangement pour la tablette Nexus 7 de Google s’inspirant des tissus de la collection automne/hiver 2013. Ces rubans, remarqués lors d’une visite de la mercerie de Kenzo Takada, ont été réunis les uns sur les autres pour imiter les façades des anciens temples asiatiques que l’on peut explorer en Inde, en Chine et au Népal. L’intérieur de la pochette est doublé d’un tissu très doux pour protéger la Nexus 7. La pochette sera vendue 85 euros en exclusivité sur l’e-shop du créateur de mode et les bénéfices de la vente seront entièrement reversés à une association caritative.

Ce n’est pas un hasard si Google a choisi la maison Kenzo pour réaliser ce projet. « Dès notre arrivée chez Kenzo il y a deux ans, nous avons monté une équipe dédiée au numérique qui tient un blog, fait des films, etc. Le numérique fait partie intégrante de la maison et des collections, la technologie permet aussi de raconter une histoire », a révélé à l’AFP Humberto Leon.

Fondée par Kenzo Takada, créateur japonais né en 1939 à Himeji, la marque Kenzo peut être résumée en 3 mots : colorée, ethnique, nomade.Son style est reconnaissable entre tous et allie à la fois modernité et romantisme, tout en associant l’art occidental à ses origines orientales.

Le mélange des cultures et ce mélange des couleurs ont bâti le style Kenzo au travers de ses collections féminines et masculines.

1964, tout juste arrivé à Paris Kenzo Tadaka s’emplit de tout ce que la capitale mondiale de la mode peut offrir et travaille d’arrache pieds à la réalisation de modèles. Il commence en vendant des croquis à Féraud et à Jacques Delahaye.

Petit à petit, Kenzo se fait une place dans le monde de la mode. Il organise son premier défilé à Paris, dans la galerie Vivienne, en 1970 et fonde la même année sa première boutique, qui a été appelé Jungle Jap et comme ça, l’aventure Kenzo commence alors…

Pour les femmes, le kimono, s’affiche lors des défilés. Tous les textiles sont frais et offrent une vision contemporaine. C’est précisément cet esprit qui permet de reconnaître la marque d’un seul coup d’œil.

Les défilés du précurseur du mélange des cultures et des influences sont de véritables spectacles et sont organisés dans des lieux souvent insolites.